Biographie

Artiste multidisciplinaire née à Montréal, Cathy Jolicoeur détient un baccalauréat en arts visuels et un certificat de deuxième cycle en administration scolaire de l’Université du Québec à Montréal. Depuis plus de 20 ans, elle mène de front une carrière riche et diversifiée en tant que praticienne des arts, de conceptrice de projets en médiation culturelle et de pédagogue chevronnée en arts visuels auprès de diverses clientèles, et instances organisationnelles culturelles du système scolaire québécois. Elle donne également des formations et des conférences sur mesure à diverses clientèles dans le but de faire rayonner ses diverses passions et le fruit de ses recherches-actions sur le terrain. Elle favorise leur intégration à sa pratique professionnelle artistique dans le dessein contaminer de manière positive les acteurs de ce milieu, qui comme elle, ont le souci de contribuer au développement de la culture d’ici et d’ailleurs.

Ambassadrice culturelle de renom, Mme Jolicoeur siège et s’investit également sur le comité culturel consultatif de la Commission scolaire Marie-Victorin et sur plusieurs autres organismes à vocation culturelle. Son expertise est reconnue auprès de ses pairs et dépasse les frontières du Québec. Aussi, elle encadre depuis plus de 10 ans des stagiaires de l’UQAM et des jeunes provenant d’institutions privés afin de les guider à travers leur développement de compétences professionnelles et à acquérir et consolider leurs apprentissages sur le terrain. Elle favorise des pratiques d’enseignement susceptibles d’actualiser les orientations ministérielles de formation générale des jeunes au niveau de la transmission d’activités culturelles significatives de qualité lorsqu’ils entreront à leur tour en fonction sur le marché du travail. Mme Jolicoeur est fortement réceptive aux changements en éducation et proactive pour trouver de nouvelles façons de faire lors de l’implantation des résultats des recherches sur l’enseignement des arts au Québec et ailleurs. Elle cultive une participation active à divers colloques, en étant également une personne ressource du MELS en lien sur des pratiques pédagogiques gagnantes et participe à l’évaluation des apprentissages dans une perspective de partage des savoirs artistiques, scientifiques, technologiques.

Démarche artistique

Cathy Jolicoeur puise ses inspirations à partir de ses multiples expériences pour ensuite les intégrer dans son parcours, sa démarche créative, à l’intérieur même de ses projets et rencontres. Elle souhaite démontrer que la culture est un vecteur de changement puissant qui contribue activement à l’épanouissement personnel, en s’appuyant sur la prémisse que l’art favorise l’ouverture au monde et à soi même.  L’art est le langage des sens et un vecteur clé dans l’apprentissage des émotions. L’importance de l’éducation artistique dans le développement de l’enfant et des jeunes adultes, est de donner des clefs d’accès au savoir essentiel. C’est aussi un facteur de réussite scolaire et sociale et ce tout au long de l’existence. Cette dimension favorise la rétrospection, la réflexion et la mise en place de la pensée créatrice, source d’équilibre et de plus grande confiance en soi.  L’art est synonyme de changement. Il provoque l’imaginaire, éveille à la sensibilité, stimule l’esprit critique et développe le jugement. Issue elle-même d’un milieu affichant un faible taux de scolarisation et extrêmement défavorisé où la maladie mentale était présente, elle affirme et haut et fort que son intérêt et sa curiosité pour l’art et les sciences l’ont littéralement sauvée.

Artiste pédagogue, elle a chapeauté plusieurs événements de grande envergure qui ont remporté des prix et honneurs de renom. Parallèlement, elle gère sa carrière artistique de manière proactive en exposant dans des lieux publics et galeries. 
Elle a aussi travaillé à l’élaboration et la conception d’accessoires stylisés et de vêtements pour le Cirque du Soleil. 

Artiste multidisciplinaire engagée auprès de diverses clientèles, elle explore et fusionne à la fois les champs de la sculpture, du dessin, de la peinture, et de l'estampe. Dès le premier regard, l’essence de la pratique de cette artiste se démarque par l’insertion de composantes métallisées souvent côtoyées par des veines de bois ou de métal vieilli sur des supports audacieux.  Elle favorise les plaques d’aluminium embossées à la main, patinées comme autrefois qui offrent de forts contrastes. Amalgame de matières brutes, textures vivantes sculptées par les aléas du temps ou par les instincts du moment, ces reliefs surprenants laissent entrevoir des formes coulantes en fondus étudiés. Des matières préexistantes et organiques inspirent cette artiste multidisciplinaire qui récupère tout ou presque! Les thématiques d’embranchements, de la croissance, de l’évolution et de l’oxygène créateur caractérisent ses oeuvres. Ses créations dégagent une esthétique des plus particulière, laissant libres cours aux imperfections et favorisent l’insertion d’éléments naturels. Plusieurs de ses œuvres font partie de collections privées ici et à l’étranger.

Ces œuvres qui dégagent une esthétique des plus particulières, laissant libre cours aux imperfections, vous séduiront puisqu’elles y favorisent également l'insertion d'éléments brutes. Comme indiqué : préserver, recycler, incorporer des matières autrement destinées au rebut demeure une source d'exploration constante pour cette femme. 

Cette passion, cet amour pour la recherche de médiums inusités l'amène à être au cœur du processus de création. Se tacher dans l'action. Sentir, percevoir la matière. Aller au-delà. L’acte créatif «pur» pour elle ne suppose aucune préméditation, c'est plutôt une sorte d’instinct, d’obligation vitale fulgurante qui la  pousse à peindre avec ses instruments. Pinceaux, pailles, aiguilles... Bref, une multitude d’outils hétéroclites lui sont essentiels afin de mettre au monde des tableaux riches en couleurs et en textures. En peignant, l'artiste Cathy Jolicoeur se sent incontestablement plus riche, plus forte aussi, parce qu'elle dispose de ce plus qui lui permet de rejeter tous les miasmes de ce quotidien, de les rejeter en les magnifiant par la création artistique. Absence de préméditation, besoin vital, énergie intrinsèque et viscérale, volonté consciente ou non de marquer son temps, de transmettre : c’est ainsi que je ressens, que je comprends la création artistique. «C'est aussi ce que je transmets à mes jeunes, la passion de créer». 

Médiation culturelle

Cathy Jolicoeur est la conceptrice et directrice artistique de quatre grands projets en médiation culturelle accrocheurs de grande envergure « Quand Boucar Diouf s’intègre au bois… Ma ville, ma communauté, mon monde à moi un petit coup de pinceau à la fois ! L’envolée, la valse des parapluies, Guéris vite...dessine-moi des ailes... j'irai au bout de mes rêves » Ces projets contribuent à faire rayonner le talent de nos jeunes et moins jeunes par des activités qui les interpellent dans une volonté de contribuer à développer leurs pleins potentiels tout créant des liens fort et continus entre divers milieux et la communauté.

Cette artiste pédagogue dévouée, grandissante, sait s’entourer de partenaires rigoureux depuis quelques années et enflamme son auditoire par son sens de l’organisation hors pair et son infatigable optimiste. La démarche créatrice, et les réalisations artistiques qui en résultent sont époustouflantes et d'actualités. Au fil des ans, par son savoir-faire en organisation d’événements culturels, Mme Jolicoeur rassemble les élèves, les enseignants ainsi que divers intervenants de divers domaines et devient ambassadrice d’une cause qui l’interpelle soit d’adopter de saines habitudes de vie via la pratiques des arts. Par ces projets novateurs, de par sa proactivité, des idées jaillissent des partenariats se créent aves des écoles, des organismes, des artistes, des personnalités publiques et le milieu des affaires.

Honneurs et mentions

Mme Jolicoeur est récipiendaire d’une bourse du CALQ pour l’insertion de jeunes adolescents de l’école Otapi de la communauté de Manawan, dans la région de Lanaudière au projet, Ma Ville, ma communauté, mon monde à moi un petit coup de pinceau à la fois. Elle est aussi récipiendaire de deux Prix Essor octroyés par le Ministère de L’Éducation et le Ministère des Communications et de la Culture pour les projets en médiation culturelle « L’envolée la valse des parapluies, Guéris vite...dessine-moi des ailes... j'irai au bout de mes rêves» qui soulignent le travail passionné des artistes pédagogues et des responsables scolaires qui conçoivent des instruments originaux pour intégrer les dimensions artistique et culturelle à la formation générale des jeunes du primaire et du secondaire afin de favoriser persévérance scolaire en suscitant l' engagement, la réussite des élèves et tout autres participants des communautés qui se greffent au projet.

© 2019 CathyJolicoeur